• IMPONDÉRABLE 9 Octobre 2021

      

    SOIREE DU 9 OCTOBRE 2021 

     

    Mon père est marinier (Boby Lapointe)

    Mon père est marinier
    Dans cette péniche
    Ma mère dit la paix niche
    Dans ce mari niais
    Ma mère est habile
    Mais ma bile est amère
    Car mon père et ses verres
    Ont les pieds fragiles

    (1)- Avez-vous jamais vu, hein ?
    Monter cristaux
    Et baccara sur un
    Bateau
    Quand père me dit : "Va Lise
    Sors le cristal
    Qui est dans la valise
    J'ai mal
    Je sors un 'coup' du servic'
    Pour sa liqueur
    Ça nous pousse a quelle heure ?
    Vers six
    A c'moment la mère monte
    Leur cass' les pieds
    J'ai pu sans fausse honte
    L'épier //

    (2) Pour ce qui est de l'hygiène
    Là nous l'avons
    faut bien sur un bateau
    L'avoir
    Quand il y a de la julienne
    Nous l'avalons
    Père essuie ses lattes au
    Bavoir
    Et puis comme il va boire
    Sans son bavoir
    Pour l'empêcher mèr' perd
    Ses verres
    Et quand père remet ça
    Sur le tapis
    Son cœur pleure mais sa
    Bouch'rit //

    (3) Rugissant par la glotte
    "hr-hr" fait l'un
    Il a tout du félin
    Fait l'autr'
    Ma mère à son tour gronde
    Fait des "hon-hon"
    Ces  son ssaussi sont de
    Lion
    Alors mon père traite
    De sale amie
    Celle qui fut sa mie
    Rosette
    Que voulez-vous de plus qu'on
    Vous serve là
    Tout fut dit au bout d'un
    Ah ! Ah !

     

     

    Balance ton quoi

     

     

    Tout va très bien, Madame la Marquise

     

    La fille du pêcheur (B. Lapointe)

    Moi, les filles de Paris, déguisées en glamour
    Tartines de beauté margarine d’amour
    J’ n’y tiens pas
    Si ce n’était pour soigner mon petit libido
    On n’en verrait jamais près de moi au dodo
    Mais voilà
    J’ai besoin d’être à Paris puisque je suis chômeur
    A Paris c’est payé beaucoup plus cher de l’heur’
    Sinon va
    Moi les filles de Paris déguisées en glamour
    Tartines de beauté, margarine d’amour
    J’n’y tiens pas.

    REFRAIN :

    Où es-tu fill’ du pêcheur
    Toi que j’appelais "Sirène"
    Tu es reine de mon cœur
    De mon cœur tu es la reine.

    à 0.50 : Je t’ai connue, souviens-toi, tu n’avais pas quinze
    ans
    Je venais à la mer avec que mes parents
    Pour l’été
    Comm’ je t’ai trouvée jolie, j’ai voulu être aimable
    Et toi petit’ sauvag’, tu m’as jeté du sable
    Méchanc’té
    Mais j’admirais ton papa qui avait un bateau
    Tu admirais mon papa qui avait une auto
    Et bientôt
    Nous étions copains, copains comme chemise et
    cul
    Et quand je suis parti, toi aussi tu as eu
    Du chagrin

    REFRAIN

    à 1.37 : Et depuis tous les automn’, et même tous les hivers
    Quand une chose ou l’autre me rappelle la mer
    Je serre les poings
    Non, j’n’étais pas bagarreur, je l’suis (pas)devenu
    Mais j’veux garder le chaud de tes épaules nues
    Dans mes mains
    Oui, je veux garder le chaud de ta peau mordorée
    Du brillant de tes yeux et des reflets moirés
    De tes ch’veux
    Tes cheveux dégoulinant de perles d’eau salée
    Perles que sur ta peau, d’un baiser, je volais
    Malicieux.

    REFRAIN

    à 2.25 : Tu avais promis, souviens-toi, que l'on se marierait
    (qu’on se marierait)
    Mes études finies et lorsque je serai
    Médecin
    Médecin, c’est long, bien long, et pour me
    consoler
    Prenant un air distrait tu m’laissais cajoler
    Les deux tiens
    Mais quand je suis revenu à ce dernier été
    Eprise d’un voyou tu avais (déjà) quitté
    le Midi
    Ma foi, j’aime trop la mer pour te chercher ailleurs
    Heureusement pour moi, il y a ta petite sœur
    Qui a grandi

    DERNIER REFRAIN :

    Elle est fille de pêcheur
    (L’est aussi fill’ de pêcheur)
    Tiens! J’vais l’appeler "Sirène"
    Ell’ s’ra reine de mon cœur
    De mon cœur, elle est la reine.



    Chante la vie chante (M. Fugain)

     

     

    I Get Around (The beach boys)

    Round round get around
    I get around
    Yeah
    Get around round round I get around

    I get around
    From town to town
    I'm a real cool head
    I'm makin' real good bread

    Déprimé de conduire toujours sur les mêm’s routes
    J'dois trouver un nouvel endroit où les gamins s'éclatent (ta ta ta ta ta ta)

    Les copains et moi, on est vraiment connu
    Ouais, les gars méchants nous connaissent
    Et ils nous laissent tranquilles
    I get around
    From town to town
    I'm a real cool head
    I'm makin' real good bread

    Break 1
    I get around round
    Get around round round

    Solo
    Hou wouap woua hou
    wouap woua hou
    wouap woua hou… hou

    On prend toujours ma caisse
    Car c'est la plus rapide
    Et on n’se trompe jamais quand on rencontre des filles (ta ta ta ta)

    Aucun des gars n’est fidèles
    Car ça n’serait pas bien
    De laisser les meilleures filles en plan un samedi soir

    Je reste autour (reste autour, tour, tour, je reste autour)
    De ville en ville (reste autour, tour, tour aux alentours)
    Je garde l'esprit tranquille (reste autour, tour, tour, je reste autour)
    Je fais du très bon pain (reste autour, tour, tour aux alentours)

    Break 2
    I get around round
    Get around round round, get around round round.

    Tour, tour reste autour, je reste autour
    Reste autour, tour, tour, aux alentours.

     

    Insensatez (F.Chopin-C.Jobim / Vinícius de Moraes) 

    A incéçateïss qué vocé faïch
    coraçaon maîch sèy cuidadou
    Feïch chorar dji dor ou séo amor
    ou amor taon délicadou 

    A porqué vocé foï fracouasi
    Assi taon désaoumadou
    A méo coraçaon qué nououcamor
    Naon mérécicér amadou

     

    How insensitive
    I must have seemed
    When she told me that she loved me
    How unmoved and cold
    I must have seemed
    When she told me so sincerely
    Why she must have asked
    Did I just turn and stare in icy silence
    What was I to say
    What can you say when a love affair is over

     

    Joueurs de blues (Michel Jonasz)

    Tu t'mets l'cambouis sur les mains
    Ou tu mets le cap sur les îles
    Une mauvaise note au destin
    Ou un bon point si c'est facile
    T'es dans la rue dans la ville
    Un walkman collé sur l'nombril
    Enfant noir femme de Toulouse
    Tous ceux qui chantent I was born to loose

    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues

    Trafiquants d'armes ou douaniers
    Cousteau Bombard ou Caroline
    Un sage assis sous un cerisier
    Mère Teresa Frère Luther King
    Tu plais t'emballes et tu frimes
    Ou t'attends la mort et tu trimes
    Le Blanc qui chante Toulouse
    Le Noir qui chante I was born to loose

    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues

    Mecs de La Mecque gars d'la Garonne
    Salut Pepita où est l'shérif que j'l'assomme
    Belle marquise Mesrine belle baronne
    Mille et mille et mille et mille millions d'personnes

    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues
    Joueurs de blues on est des joueurs de blues

     

    La fleur aux dents (Joe Dassin)

     

    La java des bombes atomiques (B.Vian)

    Mon oncle un fameux bricoleur
    Faisait en amateur
    Des bombes atomiques
    Sans avoir jamais rien appris
    C'était un vrai génie
    Question travaux pratiques
    Il s'enfermait tout' la journée
    Au fond d'son atelier
    Pour fair' des expériences
    Et le soir il rentrait chez nous
    Et nous mettait en trans'
    En nous racontant tout

    Pour fabriquer une bombe " A "
    Mes enfants croyez-moi
    C'est vraiment de la tarte
    La question du détonateur
    S'résout en un quart d'heur'
    C'est de cell's qu'on écarte
    En c'qui concerne la bombe " H "
    C'est pas beaucoup plus vach'
    Mais un' chos' me tourmente
    C'est qu'cell's de ma fabrication
    N'ont qu'un rayon d'action
    De trois mètres cinquante
    Y a quéqu'chos' qui cloch' là-d'dans
    J'y retourne immédiat'ment

    Il a bossé pendant des jours
    Tâchant avec amour
    D'améliorer l'modèle
    Quand il déjeunait avec nous
    Il avalait d'un coup
    Sa soupe au vermicelle
    On voyait à son air féroce
    Qu'il tombait sur un os
    Mais on n'osait rien dire
    Et pis un soir pendant l'repas
    V'là tonton qui soupir'
    Et qui s'écrie comm' ça

    A mesur' que je deviens vieux
    Je m'en aperçois mieux
    J'ai le cerveau qui flanche
    Soyons sérieux disons le mot
    C'est même plus un cerveau
    C'est comm' de la sauce blanche
    Voilà des mois et des années
    Que j'essaye d'augmenter
    La portée de ma bombe
    Et je n'me suis pas rendu compt'
    Que la seul' chos' qui compt'
    C'est l'endroit où s'qu'ell' tombe
    Y a quéqu'chose qui cloch' là-d'dans,
    J'y retourne immédiat'ment

    Sachant proche le résultat
    Tous les grands chefs d'Etat
    Lui ont rendu visite
    Il les reçut et s'excusa
    De ce que sa cagna
    Était aussi petite
    Mais sitôt qu'ils sont tous entrés
    Il les a enfermés
    En disant soyez sages
    Et, quand la bombe a explosé
    De tous ces personnages
    Il n'en est rien resté

    Tonton devant ce résultat
    Ne se dégonfla pas
    Et joua les andouilles
    Au Tribunal on l'a traîné
    Et devant les jurés
    Le voilà qui bafouille
    Messieurs c'est un hasard affreux
    Mais je jur' devant Dieu
    Qu’en mon âme et conscience
    En détruisant tous ces tordus
    Je suis bien convaincu
    D'avoir servi la France
    On était dans l'embarras
    Alors on l'condamna
    Et puis on l'amnistia
    Et l'pays reconnaissant
    L'élu immédiat'ment
    Chef du gouvernement

     


     

    Paroles (Dalida)

     

    Que je t'aime (J. Hallyday)

    à 0 14  :  Nagai yoru ga
    Yagate ageru
    Hito no koe ga
    Soto o tooru

    à 0 25 : Ore no mune ni
    Omae no te o
    Atete okiki
    Ai no sakebiyo

     

    à 1 04 : Quando la bocca tua
    S'incontra con la mia
    Quando la tua canzone
    Diventa poesia

    à 1 58 : Quando il primo sorriso
    Un grido diverrà
    Quando il tuo desiderio
    Da solo resterà

     

    à 2 42 : Cuando mi cuerpo està
    volcado sobre tí
    Despuès de conquistar
    y de sucumbir

    à 2 57 : Cuando se vuelve paz
    la guerra del amor
    Y no nos quedan ya
    ni armas ni valor

     

    Que je t'aime - J.Hallyday
    (japonais, Italien, espagnol, français)

    Nagai yoru ga
    Yagate ageru
    Hito no koe ga
    Soto o tooru

    Ore no mune ni
    Omae no te o
    Atete okiki
    Ai no sakebiyo

    REFRAIN
    Que je t'aime...

    Quando la bocca tua
    S'incontra con la mia
    Quando la tua canzone
    Diventa poesia

    Quando il primo sorriso
    Un grido diverrà
    Quando il tuo desiderio
    Da solo resterà

    REFRAIN

    Cuando mi cuerpo està
    volcado sobre tí
    Despuès de conquistar
    y de sucumbir

    Cuando se vuelve paz
    la guerra del amor
    Y no nos quedan ya
    ni armas ni valor

    REFRAIN

    Quand tes cheveux s’étalent
    Comme un soleil d'été
    Et que ton oreiller
    Ressemble aux champs de blé

    Quand l'ombre et la lumière
    Dessinent sur ton corps
    Des montagnes des forêts
    Et des îles aux trésors

    REFRAIN

     

    A Horse With No Name

     

    Redemption